L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

Implanté depuis le début de l’année 2010 à Saint-Geours-de-Maremne, Ouateco fabrique de la ouate de cellulose. Son dirigeant, Thierry Toniutti, mise sur le développement des éco-matériaux. Cet isolant dont la demande ne cesse d’augmenter est importé le plus souvent d’Allemagne. Aujourd’hui plusieurs unités de fabrication sont en cours d’installation sur notre territoire (exemple UniverCell) afin de répondre à cette demande. Cela permettra dans un futur proche à la ouate de cellulose de peser davantage sur un marché qui ne représente actuellement que 1,5% des isolants. 

La démarche de Ouateco

  • Un bâtiment neuf regroupant l’unité de production, le stockage et les bureaux. La construction est en bois, réalisée avec des entreprises régionales. Une partie du bâtiment (bureaux) est au norme Bâtiment Basse Consommation, isolée en ouate de cellulose.
  • La matière première, le papier, provient de journaux propres et sélectionnés lors de tri sélectifs effectués par des entreprises de recyclage locales (dans un rayon de 300m). Ainsi, un partenariat avec les centres Emmaüs du sud-ouest a été mis en place.
  • Des formations spécifiques sont proposées aux artisans sur les maîtrises des techniques de pose dans les règles de l’art. Cette formation s’accompagne de la vente de machine à insuffler.
  • Des démarches sont en cours de validation afin de faire bénéficier les professionnels d’un produit sous avis technique CSTB.
  • Participation à des projets innovants visant à améliorer les performances énergétiques des constructions : le projet Napévomo

Fabrication

La chaîne de production comprend un tapis d’alimentation permettant l’acheminement des journaux jusqu’à un poste de fragmentation où ils sont déchirés. Les morceaux ainsi obtenus passent devant un détecteur de métaux. Une meule les transforme en fibres et un doseur alimente de façon automatique les adjuvants. Le sel de Bore protège la ouate du feu mais la rend également résistante aux insectes, aux rongeurs et aux moisissures. La ouate de cellulose est conditionnée en vrac par sacs de 14 kilos. Aujourd’hui seuls les Allemands fabriquent des panneaux de ouate de cellulose. Mais plusieurs industriels français (dont ouateco) travaillent sur un programme de recherche afin de pouvoir fabriquer des panneaux écologiques et performants.

Tarifs 

Le prix public moyen pour un sac de 14 kilos est de 18€ TTC. Départ usine la ouate de cellulose est au même prix que la laine minérale, l’écart se fait sur la mise en oeuvre qui requiert une machine cardeuse-souffleuse spécifique ainsi qu’une formation pour poser la ouate dans les règles de l’art.

A consulter :


Tags Isolant 2 commentaires


2 commentaires

Bonjour monsieur ou madame,
Je tiens à manifester l’intérêt de cet isolant qui demeure en stock chez de nombreux revendeurs d’isolants. Mais il demeure un problème majeur pour la pérennité de ce matériau isolant. En effet; ayant construit une maison en bois, il m’est impossible de recourir à ce moyen-ci, la ouate de cellulose pour l’isolation des murs, rampant et plafond. Pourquoi, parce que tout simplement ce produit doit être utilisé par une machine à insuffler et que l’on ne trouve nulle part à sa disposition. J’habite en Dordogne,à Issigeac, un projet de maison à ossature bois qui à ce jour est hors d’eau et hors air, mais voilà, nous souhaitons procéder à l’isolation, mais nous tournons en boucle pour l’attribution d’une machine locative pour insuffler cette ouate de cellulose, c’est inadmissible!. Nous avons chercher dans tout le département de la Dordogne cet appareil qui permet de répandre cet isolant. Chez les innombrables fournisseurs qui propose l’utilisation de la ouate de cellulose mais aucune propose la machine qui permet son épandage correct. Il est impossible de trouver cette machine en Dordogne. Alors je lance un appel, pourquoi propose t-on un produit novateur et performant mais qu’il est impossible à utiliser par les utilisateurs, faute de matériel à insuffler??? Il y a vraiment un non sens, pourquoi proposer un tel isolant mais que l’on ne puisse pas l’utiliser, même par les professionnels…Je trouve qu’il est stupide de pas pouvoir développer cet isolant aux qualités indéniables pour faute de ne pas pouvoir l’appliquer soit par professionnel ou non professionnel. Merci de votre réponse.

Ramond, le 7 juin 2011 à 13:06

Le fabricant Ouateco que j’ai contacté à ce sujet vous propose une adresse : la société Arboga spécialisée en eco-consruction située au nord de la Gironde et qui dispose d’une machine. Vous pourrez aussi profiter de l’offre promotionnelle de ouateco valable du 1er juin au 30 septembre 2011.

Christèle, le 7 juin 2011 à 22:06


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>