L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

Partant du constat que les étés sont de plus en plus chaud, quels moyens mettre en oeuvre pour en atténuer les effets dans Paris? Le projet EPICEA (Etude Pluridisciplinaire des Impacts du Changement climatique à l’Echelle de l’Agglomération parisienne) a donc été mené conjointement par Météo-France, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et la Ville de Paris pour étudier des possibilités d’adaptation de la ville face à ce changement climatique. Les chercheurs sont parvenus à simuler, quartier par quartier, les zones les plus exposées aux hausses de température. Conclusion, les quartiers les plus chauds sont les quartiers du centre, très urbanisés. De manière générale la température de l’air pourrait augmenter entre 2 et 4 °C selon le taux d’urbanisation.

 

Je passerai l’étude technique pour parler plutôt des stratégies d’adaptations proposées.

Consulter le rapport final du projet EPICEA


Tags Changement climatique Pas de commentaires


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>