L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

La Suisse a décidé sa sortie progressive du nucléaire d’ici 2034, bonne initiative. Mais comment se passer de ses cinq réacteurs nucléaires situés dans quatre centrales différentes (Beznau, Mühleberg, Gösgen et Leibstadt), mises en service entre 1969 et 1984? En réduisant de manière drastique sa consommation d’électricité. Pour cela une mesure est envisagée : faire disparaître des logements les quelques 250 000 chauffages électriques d’ici 2025! Ils ont été installés en masse entre 1980 et 1990 car subventionnés du fait d’importantes surcapacités.  Leur nombre a ainsi triplé durant cette période, augmentant encore de 25 % entre 1990 et 2000.

Quelques chiffres :

.

.

  • 3.000 GWh de consommation annuelle pour les 250.000 chauffages électriques fixes à accumulation installés chez les particuliers
  • 600 GWh/de consommation annuelle pour les chauffages électriques mobiles comptant 1,5 million d’appareils
  • 1900 GWh de consommation annuelle pour les installations utilisées dans le tertiaire, l’agriculture, l’industrie et les transports.

La consommation monterait donc au total à 5.500 GWh, soit les besoins moyens en électricité de 1,4 million de ménages. En hiver, les chauffages électriques monopoliseraient entre 15 et 20 % de la production électrique suisse. La suppression totale du chauffage électrique permettrait de se passer d’au moins un réacteur.

La décision de supprimer ce mode de chauffage reste encore à valider et mettre en oeuvre et surtout être accompagnée par des mesures compensatoires. Promouvoir les énergies renouvelables deviendrait ainsi incontournable.

A quand une telle mesure en France? Malheureusement se passer de nos centrales nucléaires et de nos grilles pain ne semble pas encore une priorité.

Source : RTS info  BatiActu


Tags Economies d'énergies Pas de commentaires


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>