L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

Suite à un premier article sur la construction d’un atelier en bois et paille, voici les premières étapes de la construction de la maison de Christine en région bordelaise. Si le premier chantier a permis de se familiariser avec un matériau encore peu utilisé, il a aussi permis d’affiner les choix constructifs pour la réalisation de la structure de la maison. Dans ce projet chaque étape est, pour sa future habitante, une remise en question du mode de construction « traditionnel ». Quel matériau employer, quelle mise en oeuvre retenir, pour au final obtenir une maison la moins énergivore et la plus saine possible. Les dimensions de cette maison comportant un étage : hauteur au faîtage 5,8m, dimension extérieure 9mx8m dimension intérieure 8mx7m, soit une superficie de 56m2.

Fondations et sol intérieur

Les fondations sont réalisées de manière classique : tranchée, ferraillage, béton coulé. Sur ces fondations sont posées deux rangs de briques de terre cuite pour le soubassement. La largeur de la brique a été choisie en fonction de la largeur des bottes de paille (35 cm) qui viendront reposer sur ce soubassement.

Le sol intérieur est composé de différentes couches :

  • film géotextile de protection par rapport au sol.
  • couche de pouzzolane, de granulométrie 7/15, de 15cm d’épaisseur pour l’isolation au sol de la maison, soit 15 m3 utilisé.
  • couche de terre, prélevée lors du terrassement des fondations. Etalée sur 11 à 12 cm d’épaisseur puis damée pour obtenir au final 8cm et favoriser une bonne inertie à la maison.
  • dalle en chaux-sable de 7/8cm, coulée en une journée en trois bandes successives. Préparation à la bétonnière d’un mélange d’un seau de chaux hydraulique NHL5 pour deux seaux de sable, auquel on rajoute de l’eau. Quelques fissures sont apparues au séchage et ont été ragréées avant le séchage complet de la dalle. Celle-ci offre une bonne planéité et une bonne finition.

Charpente

Toutes les pièces de bois brutes, en douglas, ont été acheminées sur le chantier. Découpe, taille et assemblage sont effectués sur place par un charpentier et un sieur. Un outillage restreint suffit à la fabrication de l’ensemble : scie circulaire, ciseau à bois, marteau et bien sur vis, clous, boulons pour les assemblages. Les trois fermes, fabriquées à plat sont levées à l’aide d’une grue. Elles sont calées et contreventées puis assemblées entre elles. Deux semaines ont été nécessaires à deux personnes pour la fabrication et une journée à quatre pour l’élévation et l’assemblage.

Voici le résultat final. Les panneaux OSB servent de contreventement à cette ossature bois, évitant ainsi les pièces de bois génantes lors du remplissage en paille. Les contreventements extérieurs encrés au sol seront quand à eux enlevés juste avant le remplissage de l’ossature, en botte de paille.

A ce stade tout est prêt pour débuter le chantier paille qui se déroulera sur une semaine. A suivre donc.


Tags Eco-construction Paille 4 commentaires


4 commentaires

Bj,
Les triangles d’osb sont apparent dans la maison ? noyé dans l’enduit ?
Merci de me répondre…

greg, le 22 juillet 2011 à 13:07

Les triangles restent apparents par choix. La couche de finition recouvrant la couche de corps arrive au nu des plaques d’OSB. Voir l’article suivant : « Réaliser des murs en paille » ou vous trouverez une photo de ce détail.

Christèle, le 25 juillet 2011 à 07:07

Merci pour cette réponse rapide, je me suis permis de faire un article sur le contreventement des structures pailles utilisant une photo de votre structure sur mon blog : http://www.lamaisondurable.com/2011/07/contreventement-dune-structure-paille.html

greg, le 26 juillet 2011 à 14:07

Merci pour cette réponse rapide, je me suis permis de faire un article sur le contreventement des structures pailles utilisant une photo de votre structure sur mon blog : http://www.lamaisondurable.com/2011/07/contreventement-dune-structure-paille.html

Elle est ou votre construction ? merci

greg, le 26 juillet 2011 à 14:07


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>