L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

« Pourquoi utiliser des matériaux écologiques dans nos cadres de vie? ». C’était le thème de la première conférence organisée la semaine dernière par Altern Eco. Cette rencontre (qui se renouvellera régulièrement) est la continuité d’une démarche entreprise par Isabelle Mutsaars « de prise de conscience des enjeux du développement soutenable, de diffusion d’un habitat respectueux de notre santé et de l’environnement ».

C’est donc dans ses locaux, à Montussan, non loin de Bordeaux que son premier invité, François Benezet, engagé depuis de nombreuses années dans l’éco-construction a exposé devant une trentaine de personnes ses convictions sur la nécessité de l’utilisation des matériaux écologiques. Comme il le dit : « nous n’avons rien inventé, notre époque est juste un retour vers un certain réalisme ».

Mais la difficulté aujourd’hui est bien réelle, car finalement c’est comme s’il fallait tout ré-inventer, ré-apprendre. La tâche est grande et on peut comprendre que les non initiés, et ils sont nombreux, soient un peu perdus. Altern Eco propose donc une « alternative écologique et économique » dans le monde de la construction et se mobilise pour informer, accompagner, guider tous ceux qui veulent passer à l’acte pour une construction plus saine. Loin des temples de la consommation et des solutions toutes faites, c’est un lieu ou l’on peut toucher les matériaux, poser des questions et finalement adhérer ou pas selon sa sensibilité. Le principe est simple : une carte d’adhérent au prix de 15€ vous permettra de faire parti du Club Altern Eco et avoir accès au fichier des professionnels partenaires. Vous pourrez aussi bénéficier de prix avantageux auprès des membres professionnels, participer aux séances d’information, prendre part aux formations dispensées par les fabricants, consulter livres et revues spécialisés dans le domaine de la construction écologique.

Revenons à notre conférence. Elle se poursuit par un échange ou chacun pose des questions ou intervient selon ses connaissances sur le sujet. Et c’est finalement autour d’un apéritif-dînatoire que chacun pourra échanger ses expériences.

C’est ainsi en fédérant les gens autour de rencontres comme ce soir, de réseaux, qu’Isabelle Mutsaars a pour objectif de permettre la mise en oeuvre de nouvelles pratiques écologiques.


Tags Eco-construction Pas de commentaires


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>