L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

L’éolien se porte bien, la progression mondiale pour l’année 2008 a été de 30%, croissance record.

Aux états unis la capacité de production d’énergie s’élève actuellement à 25170 MW (25GW), de quoi répondre aux besoins de 7 millions de ménages. 2008 a été une année record avec 8358 MW installées. Les Etats Unis deviennent donc les premiers producteurs d’énergie éolienne détrônant l’Allemagne d’1 GW .

En France, la puissance totale du parc atteint 3404 MW. Il a permis d’alimenter 2,5 millions de personnes en électricité domestique. La France se place au 4ème rang européen, derrière l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. L’Europe compte pour plus de la moitié des capacités mondiales, avec 66000 MW.

L’emploi dans ce secteur bénéficie de l’expansion et est en pleine progression : 33 emplois créés par jour en Europe depuis les cinq dernières années. Les trois pays « pionniers » : Danemark, Allemagne et Espagne monopolisent à eux trois 75 % de ces emplois. Ce qui représente 154000 emplois actuellement dont 7000 en France.

Les prévisions à court et long terme sont donc optimistes dans ce secteur. Au niveau Européen on atteindrait 325000 emplois en 2020. La France devrait rattraper son retard et doubler le nombre d’emplois lié à l’éolien d’ici 2012, passant ainsi à 16000 et à 60000 en 2020, si les objectifs d’un parc éolien de 25000 MW sont atteint conformément au grenelle de l’environnement.

Malgré cette croissance les détracteurs des éoliennes sont toujours présents : impact sur le paysage, la nature, les animaux, le bruit… les contestations sont nombreuses. Pour ou contre l’éolien? Vous pouvez lire sur le sujet un article de l’Ademe : Pourquoi développer l’éolien en France?, ainsi que des réponses aux « idées fausses » véhiculées sur l’éolien sur le site de Planète Eolienne.

Tous ces chiffres concernent les parcs éoliens de grande taille, rien de comparable avec le parc du « petit et moyen » éolien. Il est estimé actuellement entre 2000 et 3000 installations en France. La puissance des petites éoliennes varie de 100 Watts à 20 kWatts. Tandis que la puissance d’une grande éolienne commence à partir de 400 kWatts, pouvant aller jusqu’à 3000 kWatts pour une éolienne en mer. Entre les deux se situe le moyen éolien 20/50 kW jusqu’à 250/300 kW.

Ce sont justement ces petites éoliennes, qui sont au centre de mes préoccupations. Destinées aux particuliers, entreprises, collectivités elles sont adaptées à ceux qui sont à la recherche d’indépendance énergétique et d’autonomie pour leur habitat.

Pour ceux qui veulent en savoir davantage, vous retrouverez ces informations et d’autres encore sur ces sites spécialisés.

  • SER : Syndicat des Energies Renouvelables
  • CLER : Comité de Liaison Energies Renouvelables
  • Ademe : agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie
  • Enerzine : l’énergie au quotidien
  • Awea : Association américaine des industriels de l’énergie éolienne.
  • Planète éolienne : Fédération des énergies du vent


Tags Petit éolien 2 commentaires


2 commentaires

bonjour,
étant étudiant, je fais un mémoire sur le micro et petit éolien en france. Je suis à la recherche de chiffres clés, tels que le nombre d’éoliennes vendues aux particuliers, aux collectivités, aux entreprises et aux agriculteurs…
Malheureusement, je n’ai toujours pas trouvé de chiffre probant, savez vous où pourrais-je trouver ces renseignements ?
d’avance merci à vous,
bien cordialement,
thomas

thomas, le 11 mars 2009 à 11:03

Mes sources sont celles que j’ai cité en fin d’article. Les informations sur le petit éolien semblent en effet plus limitées que sur le grand éolien. Peut-être un lecteur pourra t-il vous donner de plus amples renseignements?
Bon courage pour votre étude.

Christèle, le 11 mars 2009 à 21:03


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>