L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

Etes vous « Kyoto compatible » dans votre vie quotidienne? Si vous voulez savoir ou vous en êtes de vos émissions de CO2, rendez vous sur le site le-climat-entre-nos-mains créé par la revue écologique suisse La Revue Durable.

Etre « Kyoto-compatible » sur ce site, c’est s’engager à émettre 8% de gaz à effet de serre en moins que la moyenne suisse ou française par habitant. Etre « Kyoto compatible + » c’est réduire de 30% ses émissions de CO2 d’ici 2020. C’est la seule solution efficace pour maintenir le réchauffement du climat sous la barre des 2°C. Selon ses résultats et son envie d’agir, dix-huit actions sont proposées pour leur efficacité dans quatre domaines : logement, mobilité, alimentation et consommation.

Quelles sont les motivations de ce  site? « Le climat entre nos mains » est le moyen pour l’équipe de la revue durable de s’engager au delà du seul travail rédactionnel. C’est une façon de prouver que les objectifs de Kyoto et de l’après Kyoto ne sont pas que l’affaire des gouvernements mais de tout un chacun. Le site est là pour aider à passer à l’action et accompagner les changements de manière progressive.

Voici quelques données sur le calculateur d’émissions de gaz à effet de serre intégré dans ce site. Les émissions sont mesurées en tonnes équivalent CO2 (CO2eq), unité qui inclut les principaux gaz à effet de serre (dioxyde de carbone-CO2, méthane-CH3, oxyde nitreux-N2O). Les chiffres comptabilisent les émissions grises : sont prises en compte les émissions qu’un produit acheté en Suisse ou en France, mais provenant de l’étranger a généré lors de sa fabrication. De même sont intégrées les émissions dues au trafic aérien.

« Le climat entre nos mains » est accessible aux particuliers. Pour des organisations telles que : entreprises industrielles ou tertiaires, administrations, collectivités, territoire, il existe une méthode plus approfondie : Bilan Carbone développée par l’Ademe. Cette évaluation est la première étape indispensable pour réaliser un diagnostic « effet de serre » de son activité ou de son territoire. Pour faire son bilan une formation est nécessaire, ou bien il est possible de faire intervenir un prestataire extérieur, formé à la méthode.

La finalité de ces démarches reste identique : se mobiliser et mettre en oeuvre un plan d’actions de réduction des émissions de GES.


Tags Consommateur Gaz à effet de serre Pas de commentaires


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>