L'habitat éco-responsable

Construction bois et développement durable au quotidien

Ossature bois sur WikimediaPour ceux qui s’intéressent à la construction bois, je vous conseille deux articles concernant l’évolution de la filière bois :

Ils sont à lire en parallèle car ils s’intéressent tous les deux à l’organisation de la filière bois, mais sous des angles différents.

Bonne nouvelle, la construction bois est en nette progression ; néanmoins, elle ne représente en France que 4% du marché de la maison individuelle. Nous sommes loin, très loin, de l’Amérique du Nord ou de la Scandinavie, pays dans lesquels le bois est employé en structure dans plus de 90% des maisons individuelles et ou la construction bois fait l’objet d’un développement continu.

La France reste un pays où la tradition de la construction en maçonnerie est bien ancrée dans les mentalités. La construction bois véhicule davantage une image de chalet et reste pour beaucoup une construction peu pérenne. Cependant, avec l’apparition des préoccupations écologiques et environnementales, l’image du bois s’est considérablement améliorée et ses qualités écologiques sont à nouveau reconnues.

Pourtant le potentiel d’acheteurs est là : 20% des ménages qui font construire se déclarent prêts à acheter une maison bois. Pour l’instant l’offre ne répond pas à cette demande, et c’est toute la filière bois qui doit se structurer pour atteindre à terme, comme le préconise un interlocuteur, 15% du marché, afin de passer de 9500 maisons construites par an à 30000 à l’horizon 2015.

On reste face à un enjeu de taille : comment faire évoluer ce secteur qui reste encore artisanal, dont le savoir faire a disparu, et qu’il faut ré-apprendre. Et cela de la conception à la mise en oeuvre. Car comme le constate un charpentier : « Parfois les constructions ressemblent davantage à des cabanes de jardin qu’à de véritables maisons ». Même problème du côté de la maîtrise d’oeuvre, les architectes ne sont pas assez formés aux techniques de construction bois.

Dans la chaîne de la construction, chacun cherche sa place, du concepteur à l’industriel en passant par le charpentier et l’entrepreneur, sachant que « la mise en oeuvre constitue le coeur stratégique et économique du métier ».

Une évolution à suivre de près.


Tags Pas de commentaires


Laissez un commentaire

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou créez un rétrolien depuis votre site. Vous pouvez également souscrire à ces commentaires par RSS. Merci de vous conformer à la netetiquette.

Vous pouvez utiliser ces balises :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>